bifton


bifton

biffeton ou bifton nom masculin (de l'ancien mot biffe, chiffonnier) Populaire. Billet de banque.

biffeton ou bifton [biftɔ̃] n. m.
ÉTYM. 1860, in Esnault; probablt de 1. biffe « étoffe rayée », d'où probablt « chiffon (de papier) ».
1 Argot, pop. Courte lettre, billet; correspondance clandestine (→ Bigorneau, cit. 2).
1 Imagine le trafic, d'un groupe à l'autre, toutes les filles à leur fenêtre le soir, qui gueulaient et s'appelaient, les biftons, etc. J'étais voisine de cellule avec Cine.
A. Sarrazin, l'Astragale, p. 45.
2 (1878). Fam. Billet de banque. || Donne tes biffetons.
2 Les inspecteurs m'ont déposée au Greffe, soigneusement : livraison faite. Mes biftons comptés, enregistrés, mis en sûreté avec la joncaille et le transistor (…)
A. Sarrazin, la Cavale, p. 9.
Spécialt. Billet de théâtre; (1888) billet de train.
3 Il revint sur ses pas et apprit avec un vif intérêt qu'il pouvait conserver son bifton, toujours valable pour le voyage à Paris.
R. Queneau, le Dimanche de la vie, p. 77.
DÉR. Biffetonner.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bifton — n.m. Billet de banque : Les poches bourrées de biffetons. / Billet, lettre que l on transmet clandestinement (arg.). / Billet, ordonnance, certificat : Le docteur m a fait un biffeton. / Billet de spectacle, de transport, etc. ; ticson …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • bifton — m Billet de banque. • Il faut en sortir des biftons quand on va dans les magasins! …   Le petit dico du grand français familier

  • biffeton — [ biftɔ̃ ] n. m. • 1860; probablt de l a. fr. biffe « étoffe rayée » 1 ♦ Arg. des détenus Courte lettre. ⇒ billet. 2 ♦ Fam. Billet de banque. ● biffeton ou bifton nom masculin (de l ancien mot biffe, chiffonnier) Populaire. Billet de banque …   Encyclopédie Universelle

  • Lemmy Kilmister —  Pour l’article homonyme, voir Lemmy (homonymie).  Lemmy Kilmister Live at R …   Wikipédia en Français

  • bigorneau — [ bigɔrno ] n. m. • 1611; « petite enclume » 1423; de bigorne ♦ Petit coquillage à coquille gris foncé spiralée et à opercule fermé, qui se mange cuit. ⇒ littorine, vignot. ● bigorneau nom masculin (de bigorne) Petit gastropode des rivages, à… …   Encyclopédie Universelle

  • griffer — [ grife ] v. tr. <conjug. : 1> • 1386; p. ê. d un a. haut all. grifan, cf. all. greifen ♦ Égratigner d un coup de griffe ou d ongle. Le chat lui a griffé la joue. Absolt Un chat qui griffe. « Il se battait comme une fille, les mains… …   Encyclopédie Universelle

  • paumer — [ pome ] v. tr. <conjug. : 1> • 1460 arg. « prendre »; v. 1290 « toucher de la main »; de paume 1 ♦ (1664) Arg. anc. Donner un coup à. Loc. Paumer la gueule à qqn. (1837) Se faire paumer : se faire prendre (cf. fam. Se faire coincer,… …   Encyclopédie Universelle

  • déligoter — [deligɔte] v. tr. ÉTYM. 1883; de 1. dé , et ligoter. ❖ ♦ Rare. Délier ce qui était lié, ligoté. ⇒ Délier. 0 (…) le bifton pour Zizi et Roland est contenu dans un morceau de plastique ligoté de fil (…) Mes yeux suivent attentivement les débats; ma …   Encyclopédie Universelle